Table des photos 
 
Sommaire





 : images seules                                        Liens : accès aux images de 100 k


SÉRIES
Un joli nom pour un site enchanteur : le lac d’Aiguebelette (Savoie). SÉRIE 2
La Tour Eiffel, comme un talon aiguille retourné vers le ciel. SÉRIE 3
Posez le regard sur le capot de votre Buick filant sur une highway et vous vous croirez dans les airs... SÉRIE 3
Une montée des marches qui n’a rien à voir avec le cinéma, en dépit de la présence de photographes : la cathédrale d’Angers attend ses fidèles du dimanche. SÉRIE 5
« New York sur Charente » d’après Nicolas de Crécy : un des nombreux murs peints d’Angoulême, capitale française de la bande dessinée. SÉRIE 6
Les gouttelettes de rosée métamorphosent cette toile d’araignée en un savant assemblage de guirlandes. SÉRIE 2
Colonnes ultramodernes nées de l’imagination de Claude-Nicolas Ledoux (salines royales d’Arc-et-Senans, 1775). SÉRIE 6
Un impressionnant piton de basalte, en Haute-Loire, que des graminées tentent de coloniser. SÉRIE 2
Navigation et planche à voile pépères sous la protection confusément inquiétante, néanmoins, des Peñas de Haya, au Pays Basque. SÉRIE 2
Ils ne sont pas morts, puisqu’ils flottent encore ! (Cimetière de bateaux dans une baie du Finistère.) SÉRIE 5
À l’entrée de l’abbaye de Bassac (Charente), saint Benoît nous fixe d’un air matois. SÉRIE 6
Détail des circonvolutions, piquetées de rosée, d’une feuille de bette. SÉRIE 1
Une superbe sirène-caryatide en bois sculpté au musée de la Marine de Rochefort. SÉRIE 3
Les eaux de la Garonne, à Bordeaux, révélées par la clarté lunaire et par les lumières de la ville. SÉRIE 4
Un mur de briques érodé par les ans. SÉRIE 6
Tapis de bruyère tendu entre le sol breton et l’Atlantique (presqu’île de Crozon, Finistère). SÉRIE 4
Dans le calme d’un matin d’été... (Merci, Jean-Yves, pour la balade en ballon.) SÉRIE 4
Camaïeux de roses et de verts. SÉRIE 2
Halte de canoéistes sur une grève ombragée au bord de la Dordogne. SÉRIE 5
Les losanges du vitrail répondent aux carrés pointe en bas du parement de briques (tour d’angle du château de Chamerolles, Loiret). SÉRIE 6
Un monumental vaisseau gothique où la foi a peu de chances de se révéler sous la forme d’une petite lumière intérieure (cathédrale d’Orléans). SÉRIE 6
Se détachant du tapis neigeux, des alignements croisés de ceps, dans le Minervois. SÉRIE 5
« Mais où avais-je la tête ? », semblent dire ces jumeaux, ou ces jumelles musclées. (Chaire en bois du XVII e siècle.) SÉRIE 5
Quelques-uns des innombrables appendices dont est constellée la toiture du château de Chambord. SÉRIE 6
Tiges raides et feuilles finement dentelées du chanvre (celui dont on fait les cordes). SÉRIE 1
Savant assemblage de pièces de bois pluriséculaires, la charpente coiffant la cuverie du Clos de Vougeot défie le temps. SÉRIE 6
Le feu d’artifice blanc et vert du châtaignier au moment de sa floraison. SÉRIE 1
Magnifiant la surface d’une planche de chêne rouge d’Amérique, les « courbes de niveau » correspondant à la croissance de l’arbre. SÉRIE 1
Collines de chrysanthèmes. SÉRIE 1
Étonnant décor en trompe-l’œil, à Bordeaux (où l’on peut voir de semblables mais bien réelles façades classiques). SÉRIE 3
Magnifique hure de cochon qui sommeille (de l’œil droit seulement...) surplombant l’entrée d’une maison de Rodez. SÉRIE 3
Un élan de colonnes vers le ciel, le gothique ? On ne saurait mieux dire. (Ici en Normandie.) SÉRIE 6
La livrée jaune vif des champs de colza contraste avec toutes les autres couleurs qu’arborent, au printemps, les terres cultivées. SÉRIE 2
Les artistes médiévaux ne manquaient pas d’humour, comme en témoignent ces petits personnages dissimulés dans la voussure extérieure du portail de l’abbatiale de Conques (Aveyron). SÉRIE 1
Pointillisme en rouge coquelicot. SÉRIE 2
Coucher de soleil flamboyant, comme le reflet dans le ciel d’un lac de lave ou de métal en fusion. SÉRIE 4
Juste avant le crépuscule. SÉRIE 4
Quelques facettes du « Cristal », l’un des premiers édifices construits sur le site du Futuroscope (près de Poitiers). SÉRIE 3
De l’infinie (et jolie) diversité des cucurbitacées... SÉRIE 3
Détail d’une sculpture (ou d’un dessin ?) mettant en œuvre 30 000 cuillères artistement plantées (festival des Jardins de Chaumont-sur-Loire, édition 2003). SÉRIE 3
Ça ressemble au Sahara, en plus propice aux mots d’amour : la dune du Pilat. SÉRIE 2
Un déversoir qui met en valeur la nature glissante et bruissante de l’eau. SÉRIE 4
7 300 tonnes de fer au-dessus de nos têtes... (La Tour Eiffel.) SÉRIE 6
L’enseigne d’un artisan facétieux et néanmoins habile. SÉRIE 5
L’érosion (probablement karstique) a individualisé et modelé ce champignon en bordure d’un petit plateau rocheux. SÉRIE 2
Pont de fer pour chemin du même métal franchissant une rivière qu’on dirait d’acier (le Lot, à Cahors). SÉRIE 6
Difficile de parler de feuilles mortes à la vue d’un tapis aussi chaudement coloré. SÉRIE 2
Ces eaux ont un goût prononcé de Méditerranée ? Elles baignent le Finistère... SÉRIE 4
Flamant rose foncé. SÉRIE 1
Foies gras en puissance. SÉRIE 5
Hérésie photographique : deux sujets pour un seul cliché (des flocons de neige voltigeant devant une fontaine agathoise datant de Bonaparte Premier Consul). SÉRIE 4
Les « poignées d’amour » des Gallo-romains, c’était du muscle, pas de la graisse ! (Musée archéologique de Saintes, Charente-Maritime.) SÉRIE 3
Au pied du Gerbier (où naît la Loire), ce ne sont pas des joncs qui ploient sous le vent, mais des épilobes. SÉRIE 2
Ces dards de glace signalent la direction d’où vient la bise qui les a engendrés. SÉRIE 2
L’Hérault, momentanément assagi après son impétueuse descente de l’Aigoual. SÉRIE 2
Derrière le cadran transparent de l’une des deux horloges extérieures du musée (ex-gare) d’Orsay à Paris. SÉRIE 5
Installation à roulettes présentée aux Parisiens lors du spectacle concluant le Tour de France du centenaire (2003). SÉRIE 5
Jaillissement aquatique et luminescent. SÉRIE 4
N’y a-t-il pas quelque chose de japonais dans cet abri destiné aux visiteurs du parc floral de La Source (près d’Orléans) ? SÉRIE 2
Kilomètres accumulés. SÉRIE 3
Un kitesurfer dans ses œuvres (côte varoise). SÉRIE 5
Sur un site magnifique, un château de bric et de broc, le Haut-Kœnigsbourg. SÉRIE 6
Sous dix centimètres d’eau, la laitue de mer présente ses « feuilles » au soleil... et les propose au gastronome curieux. SÉRIE 2
Courbes des rangs de lavande, rectitude des poteaux électriques. SÉRIE 5
Carte à gratter naturelle constituée d’une étendue aquatique recouverte de lentilles d’eau. SÉRIE 2
La Loire vue du ciel, un long ruban vermeil qui s’étire vers le couchant. (Merci, Michel.) SÉRIE 4
Jolie ouverture en demi-lune protégée par un éventail de rayons en fer forgé (village de Roussillon, Vaucluse). SÉRIE 3
Suspendu entre ciel et mer (au-dessus de la Manche). SÉRIE 4
S’est-elle déjà repue d’un mâle écervelé ? (Une mante religieuse.) SÉRIE 1
Marie-Madeleine, entre l’obscurité de la dépravation et la clarté du repentir (tableau présumé du XVII e siècle, église de Courgeac en Charente). SÉRIE 3
Architecture militaire maritime française... et plus précisément bretonne. SÉRIE 6
Aligner des mégalithes : matérialisation d’un concept architectural autant que d’une pensée religieuse. SÉRIE 6
Effet de miroir à la Bibliothèque nationale de France (Paris). SÉRIE 6
Aux avant-postes des vertigineuses falaises de Moher, sur la côte occidentale de l’Irlande, un piton rocheux fait de la résistance. SÉRIE 2
Monstres censés glacer d’effroi les paroissiens du Moyen-Âge (église Saint-Pierre de Chauvigny, Vienne). SÉRIE 3
Un vignoble moins remarquable par son produit que par sa situation géographique (Montmartre, à Paris). SÉRIE 5
Peinture murale contemporaine d’inspiration typographique. SÉRIE 3
Vous rétorquez parfois « Des nèfles ! » à votre interlocuteur ? En voici ! SÉRIE 1
Au matin d’une nuit furtivement neigeuse... SÉRIE 4
Équilibristes sur les toits de Notre-Dame de Paris. SÉRIE 3
Fleur (mâle) et toutes jeunes feuilles de noyer. SÉRIE 1
Comme lacérés par le clocher, les nuages s’effilochent au-dessus du village de Laveissière (Cantal). SÉRIE 4
Un ciel gris de février donne à l’océan ses demi-teintes métalliques. SÉRIE 4
Dominant les brins d’herbe de son port de reine, une orchidée. SÉRIE 1
Ostréiculteur se rendant à ses champs (bassin de Thau). SÉRIE 5
On dit d’un gros livre que c’est un pavé : en voici un, façonné par les embruns de la côte varoise. SÉRIE 1
Pêche au coup, mais sportive... (Côte basque.) SÉRIE 5
Même amputée d’une branche, cette penture conserve une certaine majesté. SÉRIE 3
Cinq des huit membres du groupe de percussionnistes charentais « Barik arythm » en pleine action. SÉRIE 5
On admire le galbe... et on salue la performance. SÉRIE 5
Vues du ciel, les trames dessinées par une peupleraie. SÉRIE 2
Pour agrémenter, en goût et en couleur, une salade verte : des pezizes. SÉRIE 1
Restaurés avec art, un linteau du XVII e siècle et un curieux faîte de mur aux pierres plates entrecroisées (Tusson, Charente). SÉRIE 3
Au coin d’une chapelle bretonne, un pinacle ; au coin du pinacle, une gargouille. SÉRIE 6
Cette plante, qui n’est pas un pissenlit, a adopté le même principe du « Je sème à tous vents ». SÉRIE 1
Une plaque de rue sculptée dans la pierre blonde de Sarlat (Dordogne). SÉRIE 3
Quelque peu chiffonnées par les courants d’air et grignotées par des insectes, des fleurs de pomme de terre. SÉRIE 1
Pause – ou rencontre – sur les flancs du Puy de Dôme. SÉRIE 5
Trop tard pour apercevoir le rayon vert... SÉRIE 4
Petite régate entre amis au large de Porquerolles. SÉRIE 4
Ridoir, autrement dit raidisseur de hauban (les haubans sont les filins qui maintiennent le mât d’un bateau) : la marine a son langage. SÉRIE 1
Victoire de Samothrace moderne à la proue d’un paquebot sur roues (bouchon de radiateur de rolls). SÉRIE 1
Ces discrètes graminées capturent la rosée pour se montrer. SÉRIE 1
Le givre et la neige ont pris possession de la forêt d’Orléans ...et des routes qui la traversent. SÉRIE 4
Ruelle ancienne restaurée à Romans-sur-Isère. SÉRIE 6
Rochers ruiniformes près de Meyrueis (Lozère). SÉRIE 2
Chute et ruissellement, grondement et murmure. SÉRIE 4
Occupée, sans doute, à une tâche réalisable pieds nus, Vénus a suspendu là ses sabots. SÉRIE 1
Remployé en élément décoratif, un reste d’arcature tréflée à l’abbaye aux Dames de Saintes (Charente-Maritime). SÉRIE 6
Agencement géométrique des brosses toutes neuves d’un sapin. SÉRIE 1
Remontant le cours de la Dronne (en Dordogne), on découvre, annoncé par le grondement des eaux, le saut du Chalard. SÉRIE 4
Un grand classique parmi les spectacles naturels dont le photographe ne se lasse pas : le coucher de soleil. SÉRIE 4
Des « staglactites » en quelque sorte... SÉRIE 1
Statuaire de haute voltige pour l’ornementation de la fontaine des Girondins à Bordeaux. SÉRIE 3
Une fusion quasi parfaite dans la nature... (Gorges du Tarn.) SÉRIE 2
Cet appareil du siècle dernier servait à téléphoner... SÉRIE 5
Ce matin-là, beaucoup de fils étaient tombés à terre... (Au lendemain de la tempête de décembre 1999.) SÉRIE 5
Beau ou mauvais temps ? SÉRIE 4
Terminus annoncé pour cette voie unique : le tourisme. SÉRIE 5
Joyau fragile et éphémère (sauf si le froid dure !) : une toile d’araignée aux fils gainés de glace. SÉRIE 3
Tour d’angle (aigu) d’un immeuble de Saint-Jean-de-Luz. SÉRIE 6
Des tournesols à perte de vue, comme si la Terre en était recouverte... SÉRIE 2
Coloris et texture évoquent le tissu léger d’une robe d’été : quelques corolles de rose trémière. SÉRIE 1
Jeu avec la perspective sur un fragment de toit recouvert de tuiles vernissées à Pernand-Vergelesse (Bourgogne). SÉRIE 3
Se mirant dans le Lot, une des tours médiévales du pont Valentré, à Cahors. SÉRIE 6
Quelque peu « décalés » parmi les sculptures du Trocadéro, un veau bondissant et une grosse tête de vache. SÉRIE 3
Assortiment de lumières vespérales en périphérie urbaine. SÉRIE 5
Moins collectionneur de records que celui de Millau, mais au moins aussi élégant, le viaduc de l’Anguienne (près d’Angoulême), avec sa pile centrale en forme de gamma coupé. SÉRIE 6
Quelques parcelles du vignoble alsacien, au-delà des grilles protégeant l’église fortifiée de Hunawihr. SÉRIE 4
Démonstration de voltige aérienne : un avion coupe le triangle formé par les trois autres. SÉRIE 5
Un Z qui veut dire zavions. SÉRIE 4
  Haut de page